• Memories of love where war is no more

    Il faut que je retrouve le poème de Martin et que je le mette ici.

    Il n'est pas sur le site du printemps des poètes...

    Je vais le trouver.

    Parce que Martin c'est un vrai passeur de mémoire lui, c'est celui qui me rappelle tout, c'est celui qui me rappelle que je ne suis qu'une gosse...Et ça c'est gentil.


  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :