• tu seras reine

    Ce que ses mots me font mal. La même souffrance que le thème de Camille de Georges Delerue.

    Les violons peut-être un peu trop plaintifs mais pas assez pour me faire arrêter.

    Je voudrais juste que ça aille bien. Pas que tout soit tout rose. Juste qu'il me regarde, qu'il voit que je suis là et que je ne veux pas lui faire de mal, que je ne suis pas là pour bousiller tout ce qu'il aimait.

    "Paraît qu't'étais une princesse, moi je n'en ai jamais connu"

    Fond sonore : Brel-Ne me quitte pas


  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :